Paris

Opéra, Grands Boulevards,

Jardin intérieur, parking privé

Réservation en ligne :

Heure de Paris :

Actualités de Paris

La vie « Doré » à Paris

On dit qu'il a porté l'« imaginaire au pouvoir en Europe ». Notamment grâce à ses illustrations… Gustave Doré a illuminé de noir, de grandiose ou de cocasse une bonne partie du XIXe siècle ! Découvrez la vie « en doré » à Paris grâce à la très belle exposition que lui consacre le musée d'Orsay jusqu'au 5 juin.

Oui c'est vrai : le musée d'Orsay est un lieu culte pour tous ceux qui aiment l'art du XIXe siècle à Paris. L'ancienne gare revisitée en institution muséale était le lieu rêvé pour présenter cette grande exposition Gustave Doré (1832-1883), célébré notamment pour ses incroyables eaux-fortes des œuvres de Dante, Rabelais, Hugo ou Balzac.

Fantasques ou fantastiques. Cette fois-ci, au lieu de s'arrêter aux seules illustrations qui ont certes fait la gloire de l'artiste français, l'exposition révèle avec minutie toutes es autres facettes de son œuvre et de ses talents. Du dessin à la peinture, de l'aquarelle a la sculpture. Souvent fantastique ou fantasque, l'inspiration de Doré s'exprime dans tous les registres de l'émotion !

http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/au-musee-dorsay/presentation-generale/article/gustave-dore-37172.html?tx_ttnews[backPid]=254&cHash=c57f7254f4

Ses sculptures sont excessives. Excessivement vivantes et expressives. Excessivement réelles aussi. Il avait fait un tabac avec son œuvre en 2005 ; et il nous fait l’honneur de revenir à Paris jusqu’au 27 octobre avec de nouvelles sculptures. Ron Mueck est à la fondation Cartier et l’équipe de l’Opéra Cadet vous recommande chaudement l’exposition !
Oui ce sont bien des sculptures les œuvres de Ron Mueck. On s’en rend compte car elles sont plus grandes ou plus petites que la réalité. Mais si on oublie l’échelle, les personnages sont troublants de réalité. Si troublants qu’ils pourraient aisément faire oublier le réel…
Mueck hypér-réel. On se questionne alors sur toutes ces figures, sur tous ces corps. Ils sont si émouvants et fascinants qu’on peut leur deviner une histoire, un récit de vie, une âme presque. Et si c’est le cinéaste David Lynch qui vous fait le commentaire, alors l’excentricité est alors naturellement au rendez-vous. http://fondation.cartier.com/fr/art-contemporain/26/expositions/
 

Publié par f75cadet le Vendredi 20 Septembre 2013 à 09:21




Hôtel Opéra Cadet

24, rue Cadet, 75009 Paris, France
Tél. +33 (0) 1 53 34 50 50 // fax : +33 (0) 1 53 34 50 60
mail : info@operacadet.com & reservation@operacadet.com
encrypted Authentification Fermer la fenêtre d'Authentification.
Mot de passe
Mot de passe oublié
Vous allez recevoir votre mot de passe par mail
Revenir à l'authentification